Comment choisir un programme et ou une candidate ou un candidat à l’élection présidentielle 2022 ?

Le futur prochain président de la république 2022 face à notre pouvoir d’achat ou de vie ?

Avec les candidates et candidats à la prochaine élection présidentielle 2022, démêlons les causes, conséquences et dépendances.

La monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.) est règles juridiques qui sont des conventions sociales modifiables par le pouvoir législatif de l’Etat (Banque de France) ou des Etats de l’Union Européenne (Banque Centrale Européenne (BCE)).

  • La monnaie dettes n’est pas une science ni naturelle ni exacte.
  • La monnaie dettes est garantie par l’Etat (citoyennes et citoyens).
  • La monnaie dettes est écritures comptables (informatiques) temporaires sans valeur réelle.
    • Les pièces et les billets, de moins en moins utilisés, en sont une représentation temporaire.
  • La monnaie dettes (argent, finance) est créée lorsque les banques (privées, publiques) accordent des crédits bancaires sous condition de garanties et productions de biens matériels.
    • Sans crédits bancaires (ou dettes ou dépenses), il n’y a pas d’argent en circulation.
    • La monnaie dettes ne finance pas :
      • Les besoins vitaux du quotidien (alimentation, location de logement, vêtements, hygiène, etc.).
      • Les services (privés, publics).
      • Le travail domestique de vie quotidienne (mère ou père au foyer, travaux ménagers, etc.).
      • Le travail social (éducation, formation, relations familiales, amis, voisins, aidante familiale ou aidant familial, etc.).
      • Le travail écologique (travail humain (physique, mental, social), jardinage, entretien et protection de la Nature, gestion des déchets, etc.)
      • Le travail des citoyennes et citoyens de participation à la démocratie (formations, informations, analyses, débats, décisions, contrôles, etc.).

Le fonctionnement des règles juridiques actuelles de la monnaie dettes (argent, finance) a 2 conséquences majeures graves :

  • La destruction des ressources naturelles (France, autres pays, planète, galaxies) à force de travail de surproductions et de surconsommations de biens matériels.
    • Les citoyennes et citoyens français ne participent pas à la gestion ni des quantités des stocks ni des qualités ni des durées des cycles de renouvellement des ressources naturelles (ou matières premières) qui sont vitales (santé, vie, descendance).
  • L’annulation des personnes à force de hiérarchies qui réduisent les coûts (salaires, prix, gratuité) avec ou sans délocalisations.
    • Aucun être humain n’a demandé à naître sans pouvoir de vivre.

Tous les biens et services, vitaux et non vitaux, sans exception, sont constitués de ressources naturelles (ou biosourcés).

  • Les ressources naturelles sont l’air, l’eau, la biodiversité, le climat, les énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.), les minerais, les métaux, les terres rares, les terres agricoles ou constructibles, les forêts, les océans, les galaxies, etc.).
    • Aucun être humain ne peut créer à partir de rien ces éléments chimiques vitaux (O, H, C, S, N, P, K, Cu, Fe, U, etc.) (table périodique de Mendeleïev).
  • Notre travail est nuisible (destruction des ressources naturelles + annulation des personnes).
  • Notre équation vitale (ou économie réelle) est ressources naturelles + cycles de renouvellement / 7-8 milliards de personnes + descendance.
    • La superficie de la France ou de la planète Terre n’augmente pas.
    • De cette règle de justice naturelle dépendent nos santé (physique, mentale, sociale) et vie ainsi que notre sécurité interpersonnelle (paix ou absence de crimes, conflits armés, délinquance, etc.).
  • Les ressources naturelles se mesurent et se comptent en , litres, kg, m3, etc. par personne.
    • Les euros, dollars, yens, etc. sont des unités de mesure qui comptent faux et des réserves de valeur fictive.
    • La fiscalité est financée par la monnaie dettes (argent, finance).

Chacun-e nous avons une dette de vie (ressources naturelles / personne), contrairement à la dette financière, non remboursable.

  • L’inflation est naturelle (ressources naturelles / personnes) et les risques financiers relèvent de notre imagination (ou croyance ou idéologie financière).

(Monnaie Dettes est un site internet en cours de construction et d’amélioration)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *