Catégories
Monnaie Dettes

La comptabilité extra-financière du climat ?

La finance compte-elle vraiment ?

La Place financière de Paris veut améliorer la comptabilité extra-financière !

Sous la supervision de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), 9 groupes bancaires (85 % du total du bilan comptable financier) et 15 groupes d’assurance (75 % du total du bilan comptable financier) ont volontairement participé à des stress-tests climatiques.

« L’exposition des institutions françaises aux sept secteurs les plus impactés par le risque de transition est plutôt modérée » ?

  • Culture et production animale.
  • Industries extractives.
  • Cokéfaction et raffinage.
  • Industrie chimique.
  • Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques.
  • Métallurgie.
  • Collecte et traitement des eaux usées.
  • Collecte, traitement et élimination des déchets.
  • Dépollution et autres services de gestion des déchets.

Manifestement nous continuons à fonctionner à-vide !

Les bilans comptables sont spéculations

Les bilans comptables financiers sont des chimères.
La finance c’est-à-dire la monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.) est écritures comptables informatiques de spéculations à savoir des hypothèses de valeurs sans rapport avec nos contraintes réelles vitales.
La monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.) est une unité de compte qui nous déroute de nos vrais valeurs ou finalités vitales.

Face aux catastrophes naturelles (pollutions, déchets, changement climatique, pandémies et autres destructions de ressources naturelles), les concepts financiers (monétaires) ne nous servent à rien.
L’argent (monnaie dettes) ne nous permet pas de protéger ni de reconstruire les phénomènes chimiques et physiques naturels qui nous sont vitaux.

Qui dans votre entourage a compris que la monnaie dettes (ladite finance) est notre danger commun et non l’inverse ?

La finance ne peut pas reconstruire le climat !

Monnaie Dettes publie des connaissances synthétiques pour que vous puissiez les partager et en débattre avec votre entourage.
Sans vous, nous ne serons ensemble jamais suffisamment nombreuses et nombreux pour mener les actions opérationnelles vitales urgentes.
Sans argent et en peu de temps, vous pouvez réussir à condition de convaincre votre entourage d’agir, lui aussi, et avec vous + les autres.
Communiquez, débattez, agissez avec votre entourage relationnel et restons en contact !

https://monnaiedettes.fr/

https://www.facebook.com/monnaiedettes

https://www.linkedin.com/company/68492251/

https://twitter.com/monnaiedettes

Catégories
Monnaie Dettes

Une monnaie sans dette pro-économie et positive ?

La création monétaire (argent, finance) est création de dettes.
Pour quelles raisons une monnaie sans dette est-elle pro-économie et positive ?

Augustin Sersiron a présenté sa thèse le 3 février 2021 sur le sujet « Monnaie et dette : désencastrer la création monétaire du marché du crédit » à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

La monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.) est un roulement permanent d’endettements exponentiels à force de spéculations (hypothèses de valeurs), dettes, taux d’intérêts et contreparties matérielles (garanties, productions).
Par construction intellectuelle (règles juridiques), la monnaie dettes (argent, finance) est un système pyramidal de dettes (privées, publiques) structurellement instable.
La monnaie dettes est créée pour financer la production et est détruite lors de sa consommation.

La monnaie dettes est violence humaine

La monnaie dettes ne finance pas les personnes (notamment pas les retraités, enfants, etc.) ni les services (publics, privés).

La monnaie dettes cache-t-elle (mal) nos désirs et notre violence mimétique dont sont faites nos relations humaines ?
« Les suicides pour surendettement sont l’illustration paroxystique de la violence de ce rapport social ».

La monnaie dettes une fiction économique

Le « marché de la dette est une fiction économique » !
« …pour conserver sa valeur, la monnaie émise doit toujours être susceptible de trouver une contrepartie marchande dans l’économie… implique donc que la progression de la masse monétaire tienne compte des capacités de production (qu’elle peut bien sûr contribuer à accroître à long terme en finançant des investissements, mais pas au-delà des limites physiques de main d’œuvre, de matières premières, d’énergie et de machines disponibles à court terme)… »

Qui dans votre entourage a compris pour quelles raisons la domination de nos vies par la dette est négative ?

La domination par la dette

Monnaie Dettes publie des connaissances synthétiques pour que vous puissiez les partager et en débattre avec votre entourage.
Sans vous, nous ne serons ensemble jamais suffisamment nombreuses et nombreux pour mener les actions opérationnelles vitales urgentes.
Sans argent et en peu de temps, vous pouvez réussir à condition de convaincre votre entourage d’agir, lui aussi, et avec vous + les autres.
Communiquez, débattez, agissez avec votre entourage relationnel et restons en contact !

https://monnaiedettes.fr/

https://www.facebook.com/monnaiedettes

https://www.linkedin.com/company/68492251/

https://twitter.com/monnaiedettes

Catégories
Monnaie Dettes

La retraite est-elle un risque financier ?

A l’âge de la retraite, vous risquez manquer de/d’ :

  • Argent (monnaie dettes) ?
  • Ressources naturelles ?
  • Enfants ?
  • Reconnaissance ?

(votre réponse à ce sondage en commentaire ?)

Retraite par répartition, par capitalisation et ou par propriété immobilière ?

La création monétaire (euro, dollar, yen, etc.) ne finance que les actifs comptables pas les retraités ni les enfants.

Notre (votre) travail ne crée par l’argent.
Lesdits actifs (salariés, fonctionnaires, auto-entrepreneurs, associés, etc.) ne créent pas l’argent.
Les marchés financiers ne créent pas l’argent ni les traders ni les auto-entrepreneurs ou associés ou actionnaires.
Les entreprises ne créent pas l’argent, ni les entrepreneurs (auto-entrepreneurs, associés, actionnaires), ni les clients.
L’immobilier ne crée pas largent, ni les locataires, ni l’Etat, ni les contribuables, ni les propriétaires.

L’argent (monnaie dettes) est créé par les banques commerciales lorsqu’elles accordent des crédits bancaires (capitaux) par la suite remboursés (capitaux + frais + intérêts) (annulation de la monnaie dettes).

Les pièces et billets sont une représentation temporaire de la monnaie dettes, la BCE ne crée pas l’argent.

Les banques ne financent que les biens matériels (actifs comptables) détruisant les ressources naturelles (raréfaction, pollutions, changement climatique, etc.).

Les banques ne financent pas les services (publics, privés), ni nos consommations courantes (alimentation, logement, vêtements, hygiène, etc.), ni les retraités, ni les enfants, ni notre participation aux choix et décisions démocratiques, etc.

Nous sommes tous endettés et en concurrence pour capter ou détourner de la monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.).

La monnaie dettes est écritures comptables informatiques modifiables et illimitées, la monnaie n’est pas rare.
Ressources naturelles + êtres humains sont notre seul patrimoine commun capital.

Qui dans votre entourage a compris que nos enfants ne pourront pas nous sauver si nous continuons à leur nuire de leur naissance à leur retraite ?

La création monétaire ne finance pas les retraites

Monnaie Dettes publie des connaissances synthétiques pour que vous puissiez les partager et en débattre avec votre entourage.
Sans vous, nous ne serons ensemble jamais suffisamment nombreuses et nombreux pour mener les actions opérationnelles vitales urgentes.
Sans argent et en peu de temps, vous pouvez réussir à condition de convaincre votre entourage d’agir, lui aussi, et avec vous + les autres.
Communiquez, débattez, agissez avec votre entourage relationnel et restons en contact !

https://monnaiedettes.fr/

https://www.facebook.com/monnaiedettes

https://www.linkedin.com/company/68492251/

https://twitter.com/monnaiedettes