Qu’est-ce que la monnaie (argent, finance) ?

Qu’est-ce que l’argent ou la finance ?

L’argent, la finance, le capitalisme, l’épargne, les prix, etc. sont les termes les plus souvent utilisés ou populaires qui rendent la monnaie invisible ou cachée.

  • Sans création monétaire, il n’y a pas d’argent en circulation, ni de finance, ni de capitalisme, ni d’épargne, ni de prix, etc.

La monnaie est une construction intellectuelle sociale ou idéologie qui ne relève d’aucune science ni exacte ni naturelle.

La monnaie est un phénomène social, commun et souverain

L’acceptabilité d’une monnaie dépend de la souveraineté et de la confiance.

Le monopole exclusif de l’émission d’une monnaie légale nationale est une forme d’expression de la souveraineté ou de l’autorité (publique) suprême d’un pays (ou d’une Nation) représentant le peuple (ensemble des citoyennes et citoyens).

La confiance est fonction de l’accessibilité de la monnaie et de son utilité telles qu’elles sont perçues par les citoyennes et citoyens, au sein d’un pays (ou d’une Nation) ou d’une zone monétaire.

La monnaie n’a pas de valeur en elle-même.
La valeur est celle de ce que la monnaie éventuellement permet (boire, manger, se loger, se vêtir, apprendre, se soigner, voyager, reconnaître une personne, etc.).
Sans monnaie, toute personne a de la valeur.
De même, l’air, l’eau, les terres agricoles, les forêts, les océans, les minerais, les métaux, le climat, la biodiversité, etc. ont de la valeur sans monnaie.

Quels sont les différents types de monnaie ?

Quelles sont les différents types ou différentes formes de monnaie sont :

  • Les devises ou monnaies nationales ou souveraines (monnaies dettes garanties par les Etats).
  • La monnaie banque centrale.
  • Les crypto-monnaies ou monnaies cachées (crypto).
  • Les monnaies locales complémentaires et citoyennes (MLCC).

Les devises ou monnaies nationales ou souveraines des pays sont des monnaies dettes (euro, dollar, yen, livre sterling, franc suisse, etc.) légales.

  • Il s’agit de monnaies fiats (confiance) garanties par les règles juridiques des Etats (ou Nations).

L’or, l’argent et autre(s) métal (ou métaux) précieux sont des matières premières (ou ressources naturelles) qui composaient ou composent encore de nos jours certaines monnaies fiduciaires (pièces de monnaie).

Toutes les monnaies ou devises nationales ou souveraines légales sont des écritures comptables ou scripturales informatiques (ou numériques, virtuelles, digitales, électroniques, minage, etc.).

  • La création monétaire est réalisée à partir de rien par les banques dites commerciales (privées, publiques) lorsqu’elles accordent des crédits bancaires en enregistrant des écritures comptables ou scripturales sous des comptes bancaires de dépôt.
    • La monnaie fiduciaire (pièces, billets) est une représentation temporaire de la monnaie dettes (euro, dollar, yen, livre sterling, franc suisse, etc.).
    • Les cartes bancaires, virements, etc. sont des moyens de paiements numériques.
  • La monnaie digitale ou numérique de banque centrale (MDBC ou MNBC) interbancaire est écritures comptables informatiques.

Les banques centrales créent de la « monnaie banque centrale » qui est réservés aux paiements (interbancaires) entre les banques dites commerciales (privées, publiques).
La « monnaie banque centrale » n’est pas comptabilisée dans les différentes masses ou agrégats monétaires.
Les Etats, entreprises, particuliers, etc. ne peuvent pas utiliser cette « monnaie banque centrale ».

Qu’est-ce que les crypto-monnaies ?

  • Les plus connues des cryptomonnaies sont les Bitcoin, Ether, Diem (exLibra, monnaie Facebook), monnaie libre Ğ1 (g1, June), etc.
  • Les moins connues des crypto-monnaies sont les stablecoins (Tether (USDT), Circle (USDC), Trustoken, PAXOS, MakerDAO (DAI), Gemini (GUSD)).

Comme les monnaie dettes (euro, dollar, yen, livre sterling, franc suisse, etc.), la création ou minage des crypto-monnaies sont des écritures comptables ou scripturales informatiques à partir de rien.
La valeur (ou prix) des cryptomonnaies est fixée en euro, dollar, yen, livre sterling, franc suisse, etc. (monnaies dettes souveraines légales), et non l’inverse.
Les tickets ou chèques restaurants, chèques ou bons cadeaux, cartes de fidélité ou client, bons d’achats, etc. sont des crypto-monnaies.

Les monnaies locales et autres complémentaires et citoyennes (MLCC) sont d’autres types ou formes de monnaies.
En France, les monnaies locales ont obligation juridique de s’adosser à la monnaie nationale légale (euro) ; l’existence de toute monnaie locale est basée sur la possession d’euros et non l’inverse.

Certaines monnaies sont des propositions de réformes monétaires ou d’amélioration de la logique de fonctionnement de la monnaie dettes.

  • La monnaie libre (de dettes ou crédits bancaires, affranchie de la garantie ou tutelle de l’Etat, etc.).
  • La monnaie hélicoptère est une monnaie libre directement versée aux personnes (citoyennes et citoyens), Etats, entreprises, etc.

La monnaie selon les économistes

Quelle est la (votre) définition de l’économie ?

  • S’agit-il de créer ou fabriquer de l’argent (monnaie dettes) ?
  • S’agit-il de finance (monnaie dettes) ?
  • S’agit-il d’entretenir et protéger les cycles de renouvellement des ressources naturelles essentielles vitales ?
  • S’agit-il de produire des biens et services vitaux et non vitaux ?
  • Autre(s) ?

La monnaie selon Aristote, les économistes classiques ou keynésiens, l’école de Chicago, les monétaristes, Michel Aglietta, Maurice Allais, Irvin Fisher, Milton Friedman, John Maynard Keynes, Christian Gomez, Jean Baptiste Say, Adam Smith, James Tobin, etc. a-t-elle un rôle vital dans l’économie ?
Comment la monnaie, selon les économistes, fonctionne-t-elle ?

Votre (notre) richesse monétaire est-elle votre (notre) assurance d’une vie de santé, de bien-être et de développement personnel pour vous-même, vos proches, votre entourage et votre (propre) descendance ?
La monnaie sert-elle vos intérêts et finalités vitaux ?

  • Au détriment des santés et vies des autres personnes dont (votre propre) descendance ?

La monnaie est-elle neutre ?

  • La monnaie dettes (euro, dollar, yen, etc.) fonctionne avec 2 conséquences majeures graves :
    • La destruction des ressources naturelles (ou matières premières ou éléments chimiques (table de Mendeleïev)).
    • L’annulation des personnes (ou êtres humains).

(Monnaie Dettes est un site internet en cours de construction et d’amélioration)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *