Sécurité des personnes + ressources naturelles (Nature)

La sécurité des personnes dépend des ressources naturelles (Nature)

Notre économie réelle est notre équation naturelle planétaire vitale suivante :

  • Cycles de renouvellement des ressources naturelles / 7-8 milliards de personnes + descendance.
    • Le jour du dépassement de la Terre, où l’humanité a dépensé l’ensemble des ressources que la Terre peut régénérer en un an, est atteint de plus en plus tôt dans l’année (en 2021 le 29 juillet).
    • Les populations vulnérables (santé, vie, descendance) sont essentiellement en manque de ressources naturelles (eau, terres agricoles fertiles, métaux, minéraux, sécheresse, inondations, changement climatique, surpopulation / surface habitable, pollutions, etc.).

Le niveau d’insécurité des personnes, en France et à l’étranger, est fonction de notre gestion économique des bio-ressources (ou matières premières) nationale et internationale :

  • L’avenir de l’humanité est bio-logiquement local !
  • Sans partage des ressources naturelles, notre pouvoir de vivre ensemble en santé, sécurité et paix est décroissant.

Comment entretenir la croissance économique ?

La sécurité des personnes (ou êtres humains) dépend essentiellement, et avant tout, des ressources naturelles vitales disponibles par personne.

  • La croissance démographique et des modes de vie de la population mondiale ont pour effets :
    • la décroissance et des pénuries des matières premières,
    • des perturbations physico-chimiques et pollutions (ozone, changement climatique, perte de biodiversité, acidification des océans, artificialisation des sols, plastiques, etc.).
  • La croissance de nos productions et consommations a dangereusement dépassé les limites physiques (ressources naturelles / population) planétaires.
  • Les ressources naturelles (ou matières premières) sont le pouvoir de vivre ou sécurité économique des personnes (santé, vie, descendance).

Les limites à la croissance financière française et mondiale sont l’économie réelle :

  • Les cycles des processus biochimiques et ou biophysiques (atmosphère ou air, eau, terres agricoles ou sols, climat, biodiversité, océans, etc.).
  • Les cycles de renouvellement des matières premières (ou ressources naturelles).
  • Les stocks (m² de surface habitable, m3, litres, kg, tonnes, etc.) de ressources naturelles (ou matières premières).
  • Le nombre d’habitants (ou population mondiale) sur Terre ou la planète.
  • La croissance infinie de notre imagination est un état permanent de catastrophes humaines naturelles (Nature) insoutenables.
    • L’insécurité financière relève une idéologie subjective qui nous fait oublier nos limites physiques (ressources naturelles / personne) augmentant notre insécurité économique objective.
  • Aucun être humain ne peut créer à partir de rien les ressources naturelles (ou éléments chimiques fondamentaux de Mendeleïev), avec ou sans argent (monnaie dettes ou autres formes de monnaie).

Artificialisation des sols, du littoral, de la vie

L’artificialisation de nos vies (monnaie (finance), propriété, urbanisme, datas, travail sans effort (physique, mental, social), storytelling, etc.) nous a fait perdre de vue l’essence de nos santé et vie que sont les êtres humains + ressources naturelles (Nature).

Etat de catastrophes naturelles

Nous sommes en pleines catastrophes naturelles (raréfaction des ressources naturelles, déchets et pollutions, changement climatique, perte de biodiversité, etc.).
La plupart des catastrophes naturelles en cours sont invisibles notamment parce qu’elles frappent statistiquement une minorité d’entre nous (localement, en France ou ailleurs dans d’autres pays).
Les catastrophent naturelles s’amplifient faute de prise de conscience, de déni ou autres comportements nuisibles à la vie. Statistiquement, les catastrophes naturelles frappent ou impactent de plus en plus d’entre nous, directement ou par ricochet lorsque nos (propres) descendants ou voisins sont frappés.

Une seule planète est vivable, nos sorts ou destins respectifs sont liés pour le meilleur ou pour le pire.

La valeur ou richesse est-elle financière ou naturelle ?

L’argent (monnaie dettes) n’est-il pas la valeur ou richesse de celles et ceux qui n’ont (presque) (plus) rien ?

Ressources naturelles (ou matières premières ou éléments chimiques)

Les ressources naturelles sont l’air, l’eau, la biodiversité, le climat, les énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.), les minerais, les métaux, les terres rares, les terres agricoles ou constructibles, les forêts, les océans, les galaxies, etc.

Les ressources naturelles sont aussi appelées matières premières ou éléments chimiques (O, H, C, S, N, P, K, Cu, Fe, U, etc.) (table périodique de Mendeleïev).

Aucun être humain ne peut créer à partir de rien ces éléments chimiques vitaux.

Evolution de la population ou démographie de la France

En 75 ans, la population française a été multipliée par 1,68 et ne cesse d’augmenter (https://www.insee.fr/fr/statistiques/5007690?sommaire=5007726) pour atteindre 67 407 241 habitants en 2021.

La superficie cadastrale de la France reste la même à savoir 632 733,9 km².


(Monnaie Dettes est un site internet en cours de construction et d’amélioration)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *