Santé

Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « Plan d’action global pour la santé mentale 2013-2020 » , https://www.who.int/mental_health/action_plan_2013/fr/).

La santé par définitions

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

« La santé mentale est définie comme un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. »

« Les personnes souffrant d’incapacités psychosociales sont des personnes pour lesquelles un diagnostic a été posé en matière de santé mentale et qui ont souffert de facteurs sociaux négatifs tels que la stigmatisation, la discrimination et l’exclusion. »

La santé mentale

« Les déterminants de la santé mentale et des troubles mentaux comprennent non seulement des facteurs individuels tels que la capacité de maîtriser ses pensées, ses émotions, ses comportements et ses relations avec autrui, mais aussi des facteurs sociaux, culturels, économiques, politiques et environnementaux, au nombre desquels figurent les politiques nationales, la protection sociale, le niveau de vie, les conditions de travail et le soutien social offert par la communauté. »

« L’exposition à l’adversité dès le plus jeune âge est un facteur de risque de troubles mentaux reconnu et évitable. »

Une société qui se fait violence à elle-même ?

« Les troubles mentaux liés à la marginalisation, à l’appauvrissement, aux violences domestiques, aux maltraitances, au surmenage et au stress posent des problèmes de plus en plus grands, notamment pour la santé des femmes. »

« Souvent, les troubles mentaux ont une influence sur d’autres maladies, par exemple… le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’infection VIH/sida, … diabèteinfarctus du myocarde… »

Pour certaines personnes, le risque de souffrir de troubles mentaux est élevé… «généralement confrontés à des difficultés communes liées à leur situation sociale et économique, à leurs conditions de vie et au soutien social disponible, parmi lesquelles :

  • la stigmatisation et la discrimination
  • la violence et les sévices
  • les limitations dans l’exercice de leurs droits civils et politiques
  • l’exclusion de la pleine participation à la société
  • un accès réduit aux services de santé et aux services sociaux
  • un accès réduit aux services de secours d’urgence
  • l’absence de possibilités d’éducation
  • l’exclusion des possibilités d’obtention d’un revenu et d’un emploi
  • une aggravation de leurs incapacités et un risque de décès prématuré. »

Développer une culture de la santé ?

La promotion et la protection de la santé (physique, mentale, sociale) dépendent de notre volonté de vivre ensemble, de notre responsabilité inter-personnelle individuelle et d’une non hiérarchisation des personnes.

(Monnaie Dettes est un site internet en cours de construction et d’amélioration)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *