Catégories
Monnaie Dettes (argent, finance)

Repenser le financement de l’Etat et le rôle de la BCE ?

Le récit de la dette est-il porteur d’avenir ?

« Le rapport de la Cour des comptes est un avertissement pour les candidats » (19/02/22)

Certes, la covid 19 a révélé les « gagnants » et les « perdants » monétaires.

La covid 19 a surtout mis sur le devant de la scène le fonctionnement de la créationdestruction monétaire (argent, finance).
La monnaie dettes (euro, dollar, franc suisse, yen, etc.) est un roulement permanent d’endettementsremboursements de crédits bancaires privés et publics.

Notre épargne est rémunérée par les dettes publiques

Les banques privées accordent des crédits bancaires (monnaie dettes) pour produire et surproduire des biens matériels.

  • Les investissements financiers de l’Etat détruisent les ressources naturelles.
  • La rémunération de notre épargne (livrets, assurance vie, etc.) augmente l’investissement de la Nature par les êtres humains.

Quelles sont les causes à l’origine de la covid 19 ?

  • Densification des élevages, perte de biodiversité, transport, surconsommations, surproductions, etc.

La monnaie dettes est un cercle vicieux.

Le taux d’intérêt contre l’inflation financière ou naturelle ?

La véritable contrainte est-elle le taux d’intérêt ?

  • Sans une réflexion publique ni débat démocratique sur la dette financière les pandémies, changement climatique, perte de biodiversité, raréfaction des autres ressources naturelles, etc. vont s’amplifier.
  • La Banque Centrale Européennes (BCE) peut-elle partager les ressources naturelles européennes entre 450 millions d’européens ?

Effectivement, le « point sensible » est l’inflation c’est-à-dire la pénurie des ressources naturelles (eau, énergies, métaux (rares et autres), terres fertiles, climat favorable, minerais, etc.).

Le système monétaire est un droit public

Avec le circuit du Trésor (après guerre), la création monétaire fonctionnait différemment.

La légitimité de la BCE et des banques dites commerciales est une question subalterne.

  • Un chiffon rouge qui nous disculpe de notre responsabilité individuelle de citoyen faiseur, ensemble, de lois (pouvoir législatif de l’Etat).

Il est plus que temps, de questionner le fonctionnement de la monnaie dettes dont les conséquences sont graves (pauvreté, maladies, dérèglement climatique et autres destructions de bioressources).

  • La monnaie est un phénomène social juridique (modifiable) contre Nature vitale.

Vous et votre entourage, avez-vous compris que sans dette financière (privée, publique) vous n’avez plus de rémunération (salaires, loyers immobiliers, taux d’intérêt, etc.) ?

Dette financière ou dette de vie ?

Monnaie Dettes publie des connaissances synthétiques pour que vous puissiez les partager et en débattre avec votre entourage.
Sans vous, nous ne serons ensemble jamais suffisamment nombreuses et nombreux pour mener les actions opérationnelles vitales urgentes.
Sans argent et en peu de temps, vous pouvez réussir à condition de convaincre votre entourage d’agir, lui aussi, et avec vous + les autres.
Communiquez, débattez, agissez avec votre entourage relationnel et restons en contact !

Par Valérie Lafargue

Monnaie Dettes est un plaidoyer pour une mise en cause des règles juridiques (modifiables) de fonctionnement de la monnaie dettes (argent, finance) (euro, dollar, yen, etc.) responsables des atteintes aux droits fondamentaux vitaux des êtres humains 🌞 + ressources naturelles 🌏 (Nature).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.