Catégories
Politique Démocratie Décision

La Convention Citoyenne de Rouen rend son avis

Une ville face aux risques ?

« Convention Citoyenne de Rouen – Avis citoyen » (14/03/22)

Face aux risques, les citoyens se déchargent-ils de leurs propres responsabilités sur les autres ?

  • Utilisation des bioressources locales
  • Recyclage et ou réemploi des bioressources notamment (d’origine) fossiles (énergies, métaux, minerais, matériaux de construction, etc.)
  • Droit au logement (de qualité)
  • Végétalisation de la ville (fraîcheur, comestibles, etc.)
  • Mobilités alternatives (à la voiture) (transports publics, vélo, fret fluvial, co-voiturage, etc.)
  • Agriculture locale (maraîchage, bio, etc.)
  • Sécurisation des sites SEVESO (catastrophes naturelles, intrusion, etc.)
  • Procédés de fabrications moins dangereux et moins polluants
  • Pollueurs payeurs
  • Télétravail
  • Industries locales
  • Consommations locales
  • Etc.

Des citoyens résilients et sobres ?

Les ressources naturelles se raréfient à proportion du nombre d’habitants et de leurs modes de vie.

Comment arbitrer les conflits entre les usages vitaux et non vitaux des bioressources ?

  • L’argent (monnaie dettes) n’est pas un instrument de mesure ni de conservation de la valeur.

Quelles sont les compétences vitales ?

  • La monnaie dettes (argent, finance) est écritures comptables illimitées sauf par la raréfaction des énergies, métaux, etc.
  • Jusqu’à quand les territoires exportateurs de richesses naturelles vont-ils accepter des euros, dollars, yens, etc. ?

Les monnaies locales ne font pas l’unanimité

Sans bioressources locales, les monnaies locales ne résolvent aucun problème.

  • Les monnaies locales ont obligation de s’adosser à la monnaie nationale (euro).
  • La création de la monnaie dettes (euro, dollar, franc suisse, etc.) est déclenchée par les (sur)productions de biens matériels (règle juridique modifiable).
  • 100% des biens et services sont composés à 100% de ressources naturelles locales et ou extraterritoriales.

Une ville informée et participative ?

Les informations sont pléthoriques et accessibles à tous les citoyens.

  • Rémunérons chaque citoyen-ne pour qu’elle ou il consacre une partie de son temps de vie à être démocratie.
  • Prendre connaissance des informations, débattre, choisir, décider, évaluer, etc. est un travail existentiel et essentiel.

Vous et votre entourage, pensez-vous pouvoir mieux réagir avant ou après votre fortune ?

La vie est dans la Nature

Monnaie Dettes publie des connaissances synthétiques pour que vous puissiez les partager et en débattre avec votre entourage.
Sans vous, nous ne serons ensemble jamais suffisamment nombreuses et nombreux pour mener les actions opérationnelles vitales urgentes.
Sans argent et en peu de temps, vous pouvez réussir à condition de convaincre votre entourage d’agir, lui aussi, et avec vous + les autres.
Communiquez, débattez, agissez avec votre entourage relationnel et restons en contact !

Par Valérie Lafargue

Monnaie Dettes est un plaidoyer pour une mise en cause des règles juridiques (modifiables) de fonctionnement de la monnaie dettes (argent, finance) (euro, dollar, yen, etc.) responsables des atteintes aux droits fondamentaux vitaux des êtres humains 🌞 + ressources naturelles 🌏 (Nature).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.